Comment PASSER un ORDRE DE BOURSE chez Boursorama, Binck, Fortuneo

Comment PASSER un ORDRE DE BOURSE chez Boursorama, Binck, Fortuneo


Salut à tous, aujourd’hui, on va voir
comment passer un ordre de bourse. Alors, c’est vrai que vous vous posez
peut-être cette question si vous êtes encore débutant ou que vous venez d’ouvrir
votre premier compte titre. Waouh, quelle belle première étape,
je vous en félicite ! Maintenant,
il y a quelques petites choses à savoir pour partir du bon pied et c’est ce qu’on va voir tout de suite. N’oubliez pas,
abonnez-vous en cliquant juste ici si vous ne l’avez pas encore fait, vous profiterez
des derniers conseils bourse en vidéo. Allez, c’est parti ! Alors tout d’abord,
pour passer un ordre de bourse, sachez que vous allez devoir
respecter quelques étapes. La première, c’est de choisir
le titre, la valeur que l’on souhaite acheter ou vendre. Cette valeur,
elle est identifiée de manière technique par un code, le code ISIN qui comporte 12 caractères dont les 2 premiers correspondent
à la nationalité de l’entreprise. Par exemple :
le code ISIN de l’action TOTAL, c’est FR0000120271. Mais c’est vrai que
c’est un peu compliqué à retenir, donc le meilleur moyen,
ça reste quand même de taper le nom de la valeur
dans la barre de recherche du site de votre courtier. La seconde étape
que vous aurez à effectuer c’est effectivement
le sens de votre ordre, est-ce que vous souhaitez acheter ? Ou est-ce que vous souhaitez vendre?
C’est aussi simple que ça. La troisième étape, c’est de savoir
combien d’actions vous souhaitez acheter ou vendre. Donc là, il va falloir rentrer
une quantité ou un montant. La quantité, c’est tout simplement
le nombre d’actions que vous souhaitez acheter ou vendre. Donc par exemple, une action, 56, 200, 2000, bref, vous avez compris ! Et la somme, c’est le montant
que vous souhaitez utiliser pour cet ordre. Donc là, c’est juste un choix à faire
entre quantité ou montant. Personnellement,
j’utilise principalement quantité. La quatrième étape
et la plus compliqué à mon sens si vous êtes un vrai débutant, c’est qu’il existe
plusieurs types d’ordres, donc plusieurs manières
d’acheter ou de vendre en bourse et cela, ça a une incidence directe
sur vos gains potentiels. Donc rassurez-vous, je ne suis pas là
pour utiliser des mots compliqués ou barbars, je vais essayer de faire les choses
le plus simplement possible pour que ce soit compréhensible par tous. Donc si vous regardez cette vidéo, c’est que vous n’êtes
probablement pas encore un expert du passage d’ordre en bourse, donc ça tombe bien puisque
je vais me concentrer uniquement sur les types d’ordre
qui vous intéressent ceux sur lesquels
vous devez vous concentrer en priorité Ce sont les ordres simples. Le premier c’est l’ordre à cours limité,
c’est le plus simple et le plus sûr puisqu’il vous permet de vous protéger
des fluctuations des cours de bourse, puisque c’est vous qui décidez, c’est vous qui fixez
votre prix d’achat ou votre prix de vente. Par exemple pour un ordre d’achat
à cours limité de 100 actions TOTAL au prix ferme de 48 euros je vais utiliser l’action TOTAL
dans toute cette vidéo, ce sera plus simple,
ce sera plus cohérent. Sachez que je n’ai pas du tout d’actions
chez eux hein. Donc, tant que le cours de l’action TOTAL
est supérieur à 48 euros, eh bien votre ordre ne sera pas exécuté ; et dès que le cours de l’action TOTAL
est inférieur ou égal à 48 euros, eh bien votre ordre sera exécuté
en fonction du nombre de titres disponibles. Le deuxième type d’ordre simple,
c’est l’ordre au marché. Donc là, vous ne pouvez pas fixer de prix, l’ordre est simplement exécuté
au prix du marché. Alors, sachez que ce type d’ordre
est prioritaire sur tous les autres ordres de bourse, ceux qu’on va voir et l’ordre à cours limité
dont je vous ai parlé et que son exécution est toujours totale, donc pas d’exécution partielle. Alors, l’inconvénient quand même majeur
de ce type d’ordre, l’ordre au marché c’est qu’en plus de l’absence
de maîtrise du prix, eh bien votre ordre pourra être exécuté
à différents niveaux de prix. Exemple pour un ordre d’achat au marché
portant sur 300 actions TOTAL, eh bien votre ordre pourra être exécutée
par exemple 100 actions à 48 euros, et puis 200 actions
à 49,52 euros par exemple. Le dernier type d’ordre
dont je voulais vous parler, c’est l’ordre à seuil
ou à plage de déclenchement. L’ordre à seuil de déclenchement,
c’est tout simplement un “Stop Loss”. Et c’est grâce à ce type d’ordre que vous pourrez vous protéger
des risques en bourse. C’est à dire que vous sortirez
tout ou une partie de vos actions à un prix plancher
que vous aurez déterminé. Je vais vous partager un petit exemple
pour que vous compreniez un peu mieux. Donc, si vous achetez des actions
au prix de 50 euros, vous pouvez très bien déterminer un ordre stop loss,
donc un ordre à seuil de déclenchement au prix par exemple de 45 euros, donc… le cours de l’action,
dès qu’il touchera les 45 euros, eh bien votre ordre sera exécutée donc tous… enfin une partie de vos actions ou toutes vos actions seront liquidées, donc vous n’aurez plus rien
sur les marchés boursiers ça vous permettra de limiter le risque à environ par exemple 10% maximum. Alors, l’ordre à plage de déclenchement
quant à lui vous permet de fixer une fourchette d’exécution. Par exemple, vous pouvez décider
de vendre vos actions quand le prix atteint
entre 47 et 49 euros par exemple. Alors, sachez seulement que votre ordre ne pourra peut-être pas
être exécuté en totalité car il faudra, je vous le rappelle,
trouver une contrepartie. Bon après ces différents types d’ordres,
au final lequel utiliser ? Moi, je vous conseille d’utiliser
l’ordre à cours limité en priorité car vous restez maître de la situation, c’est vous qui décidez
du prix d’exécution, et puis n’utiliser l’ordre au marché que si vous êtes en perte et que vous souhaitez rapidement
sortir du marché. La cinquième étape que vous aurez à faire,
c’est la durée de validité de l’ordre, donc en jour, en mois,
ou avec une date précise. L’objectif, c’est de définir une durée
pendant laquelle votre ordre sera… techniquement valide
auprès de votre courtier, donc il pourra exécuter. C’est à dire que
si la durée de validité est passée, donc par exemple
si vous avez défini le 16 janvier, et qu’à la fin de la séance boursière
du 16 janvier, votre ordre n’a pas été exécuté, eh bien il sera techniquement obsolète
auprès de ce courtier, donc cet ordre sera complètement annulé. Alors, je ferai sûrement
une vidéo là-dessus car il y a quelques petites astuces pour exploiter la durée de validité. Mais sachez que dans tous les cas,
si vous utilisez l’ordre à cours limité que vous définissez un prix
qui est au niveau du marché et que vous investissez dans des actions qui ont des volumes échangés
quand même raisonnables vous trouverez en quelques secondes
une contrepartie sans problème. Enfin la sixième et dernière étape
que l’on peut vous demander en fonction de votre type de compte titre, c’est la détermination
du règlement de votre ordre. Si vous avez un PEA,
vous n’aurez pas le choix, vous aurez qu’une seule option, c’est le règlement au comptant, donc vous réglez vos titres
dès que votre ordre est exécuté. Donc, cette sixième étape
ne vous sera tout simplement pas demandée. Cependant, si vous avez
un compte titre ordinaire, alors là vous aurez la possibilité d’utiliser le règlement au comptant ou le SRD. Le SRD, c’est tout simplement
un service en règlement différé. Ça vous permet de reporter
le règlement de certains titres à la fin du mois boursier. L’avantage, c’est qu’il vous est possible d’acheter ou de vendre
à découvert un titre en différant son règlement et en profitant d’un effet de levier
à la hausse ou à la baisse. Alors, je dis juste “attention au SRD”, c’est vrai qu’il peut vous permettre
de démultiplier vos gains, mais sachez qu’également
il peut démultiplier vos pertes. et en plus c’est un service
qui coûte très cher, donc à utiliser avec prudence. Alors pour la petite info, sachez que toutes les valeurs
ne sont pas éligibles au SRD. Pour le vérifier,
vous avez tout simplement qu’à… chercher sur le site de votre courtier, et vous l’aurez normalement marquée
SRD ou non sur la fiche de la valeur. Et voilà, après avoir
réalisé ces six étapes, vous aurez passé
votre ordre de bourse. Et si je me connectais
sur le site de mon courtier en l’occurrence c’est Boursorama, mais peu importe à vrai dire, pour vous montrer concrètement
les six étapes dont je vous ai parlé, pour que ce soit
un peu plus parlant pour vous si c’est encore un peu plus flou. Allez, go. Donc, comme vous voyez,
on va réutiliser l’action TOTAL, je trouve que c’est le plus simple. Je me suis mis du coup sur la fiche TOTAL sur le site Boursorama,
donc le site de mon courtier, donc ça peut être
n’importe quel autre e-site hein, si vous êtes chez Binck
ou si vous êtes chez Fortuneo, peu importe. Le principal, vous aurez normalement
les six étapes dont je vous ai parlé. Donc voilà, la première chose à voir
effectivement, c’est… sur cette fiche, vous voyez la notion de SRD et de PEA. Donc ça, ce sont deux petites astuces
pour voir déjà d’un seul coup d’oeil, si vous souhaitez effectivement
régler au SRD, bah si vous avez la présence de SRD,
vous pourrez le faire ; et PEA eh bien c’est… si cette action
est éligible ou non au PEA. Pour passer un ordre de bourse,
c’est vraiment hyper simple. Vous voyez juste en dessous,
cliquez ici pour passer un ordre. Donc on clique dessus, et là on va avoir
notre fenêtre de passage d’ordre. Donc, on va retrouver en fait les six mentions
dont je vous ai parlé tout à l’heure. Donc la première chose,
c’est de choisir le type de compte dont vous voulez utiliser. Donc vous avez le choix,
soit c’est votre… si vous avez plusieurs comptes,
votre compte titre, ou éventuellement votre PEA, donc là ce sera le premier choix effectué. Ensuite, c’est effectivement de choisir
si vous souhaitez acheter, ou si vous souhaitez vendre cette action. Donc ça, c’est vraiment tout simple, si vous n’avez pas l’action, vous l’achetez,
si vous l’avez déjà, vous la vendez. Ensuite, là
vu qu’on est sur mon compte titre, il me propose Comptant ou SRD. Donc là, j’ai le choix de choisir
entre les deux types de règlements. Donc vous voyez, j’ai juste effectivement
à cliquer sur “Comptant” ou “SRD”. Et si je modifie en mettant sur mon PEA, eh bien vous voyez que
j’ai qu’un seul choix, seul choix c’est comptant. Donc là, je règle eh bien… il faut que j’ai l’argent sur mon PEA
pour pouvoir passer l’ordre, c’est vraiment aussi simple que ça. Ensuite, on va choisir
la quantité ou le montant. Donc la quantité,
c’est le nombre d’actions que je souhaite placer. Par exemple,
si je veux acheter 100 actions, donc vous voyez qu’à droite j’ai le montant estimé de l’ordre, puisque le cours actuel
il est à 48,86 euros, donc là le montant estimé de l’ordre,
il est de 4.886 euros. Donc, je rappelle hein, si vous mettez une quantité
et que vous placez un ordre au marché, ce n’est pas vous
qui maîtrisez le prix d’exécution, c’est un montant estimé de l’ordre
puisque… l’ordre peut être
plus important ou moins important en fonction du prix du marché. Par contre, si vous utilisez
un ordre à cours limité, là c’est vous qui allez
déterminer le prix, vous maîtriserez quand même
le prix d’exécution. Donc, soit vous choisissez la quantité, soit vous choisissez le montant. Donc, si on enlève la quantité
et qu’on choisit le montant je veux passer par exemple
pour 5000 euros d’actions TOTAL, vous voyez la quantité,
elle s’est rentrée automatiquement. Donc juste en dessous, on va retrouver
les types d’ordres dont je vous ai parlé. Donc, l’ordre au marché, donc ex-ATP, qui s’appelait ATP avant
mais maintenant qui s’appelle ordre au marché. Donc, c’est l’ordre. Vous voyez, ça enlève cette fenêtre “Désignation du prix
auquel on souhaite l’acheter”, et ça enlève la fenêtre étant donné
qu’on ne maîtrise pas le prix d’exécution. Donc, si vous cliquez sur
“ordre à cours limité”, eh bien vous avez le prix limite, donc le prix auquel
vous souhaitez être exécuté, c’est vraiment aussi simple que ça. Vous avez également
le seuil de déclenchement, donc notre ordre Stop Loss
et notre plage de déclenchement, donc notre seuil et notre limite. Vous vous rappelez tout à l’heure,
je vous ai parlé de 47 euros à 49 euros, donc c’est cette fourchette d’exécution que vous rentrez en fait
dans ces deux cases. Après, on peut aller plus loin
avec l’ordre suiveur. Maintenant, je ne vous en ai pas parlé
car je souhaitais vraiment axé sur les premiers types d’ordres,
les types d’ordres simples qui sont réellement indispensables quand vous passez
vos premiers ordres en bourse. Et ensuite, vous voyez juste en dessous, on a effectivement
cette fenêtre de validité avec le jour que vous pouvez rentrer, là en l’occurrence sur la vidéo
le 13 janvier. Si je souhaitais passer l’ordre
le 13 janvier, eh bien je pouvais effectivement
le mettre que pour aujourd’hui. Maintenant, je peux très bien le mettre
jusqu’à la fin du mois. Sachez totalement que si je passe
cet ordre-là sur l’action TOTAL, vu les volumes qui se sont échangés
sur cette action même 5.000 euros,
10.000 euros, ou 20.000 euros, mon ordre sera exécuté
dans les quelques secondes qui suivent. Il n’y aura vraiment pas de souci
là-dessus, il ne faut pas vous en faire
tant que vous n’investissez pas dans des petites boîtes, qui n’ont pas effectivement
de volumes suffisants pour passer vos ordres de bourse. Donc, je vous rappelle,
mettez une quantité on va dire 100 avec un ordre limite à 48 euros,
donc là vous voyez on passe à 4.800 euros, avec une validité,
mettez une semaine peu importe, vous serez exécuté normalement, et ensuite vous pouvez cliquer
sur “Valider la saisie” en ayant bien sûr
cliqué précédemment sur “Acheter”. Donc en cliquant sur “Valider la saisie”, vous allez effectivement
passer votre ordre, donc votre courtier va le placer et va effectivement l’exécuter en fonction du carnet d’ordres,
en fonction de l’offre et la demande sur cette action. Donc vous voyez là que
Boursorama il nous met une confirmation de l’ordre au milieu. Donc on rappelle, un achat de
100 actions TOTAL au comptant, avec un type d’ordre “ordre limité
à 48 euros”, sur le PEA et valable
jusqu’au 31 janvier 2017, le montant estimé de l’ordre
est de 4.800 euros. Voilà, tout est dit, ça vous confirme,
vous savez exactement ce que vous faites, et c’est vrai que c’est la manière la plus simple de passer un ordre en bourse. Dans un premier temps,
concentrez-vous vraiment sur les ordres simples, oubliez les ordres
séquences, alternatifs, ou triples, vous verrez ça dans un second temps. Les ordres simples sont la manière
la plus simple, c’est vraiment ce que je vous conseille
dans un premier temps. Voilà, j’espère que tous les points
qu’on a pu voir dans cette vidéo vous ont permis de comprendre
un peu mieux le passage d’ordre en bourse, que ce soit moins abstrait pour vous. Donc comme d’habitude, je vous invite à mettre un petit pouce bleu
si vous avez aimé la vidéo, puis à commenter
si vous avez des questions. Vous êtes libres également de recevoir
le guide des bases en bourse en cliquant sur le petit “i”
en haut de la vidéo. Donc je vous remercie,
et je vous souhaite de bons trades. Je vous dis à très bientôt. Allez, salut.

Leave a Reply